Information

Une partition Swap est un fichier qui va servir à stocker les informations quand la mémoire vive de l’ordinateur est complètement pleine. Avantage : Pouvoir utiliser beaucoup plus de mémoire que de mémoire vive disponible. Inconvénient : Le fichier d’échange (Swap) est placé sur le disque dur (carte SD pour le raspberry) ce qui le rend extrêmement lent par rapport à la mémoire vive de l’ordinateur.

Connectez-vous en local sur votre raspberry ou par SSH avec l'utilisateur pi. Vous pouvez aussi prendre n'importe quel utilisateur avec les droits sudo.

Par défault, Raspbian dispose d’un Swap de 100Mo , nous allons le modifier à 256Mo ou plus selon vos besoins.

Vérifiez qu'il y'a bien un Swap actif
top

Regardez le haut du tableau il devrait y avoir :

KiB Mem:    188080 total,    46552 used,   141528 free,     6484 buffers
KiB Swap:   102396 total,        0 used,   102396 free,    20736 cached
Première ligne : Mémoire physique Seconde ligne : Swap

Astuce

Pour quitter la commande top : [Ctrl + C]

Pour modifier la valeur du Swap
sudo nano /etc/dphys-swapfile
Très simple il suffit de changer 100 par 256:
CONF_SWAPSIZE=256

Information

Sur nano pour enregistrer et quitter :

[Ctrl + O] Entrer [Ctrl + x]

On va régénérer le swap :
sudo dpkg-reconfigure dphys-swapfile 
On vérifie les nouvelles valeurs avec la commande
top
Avant :
KiB Swap:   102396 total,        0 used,   102396 free,    20736 cached
Après :
KiB Swap:   262140 total,        0 used,   262140 free,    20740 cached
Désactiver le Swap (jusqu'au prochain reboot) :
sudo swapoff -a
Réactiver le Swap :
 sudo swapon /var/swap 
C’est terminé !
Ce tutoriel ne fonctionne plus ? Il reste des coquilles dans le code ou des erreurs typographiques ? Vous souhaitez proposer une amélioration de ce tutoriel ? Merci de me contacter par email à l'adresse suivante : [email protected], merci pour votre aide.